En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Partenaires

ahvl_jb.jpg
__________________________________________________________________________________________________________________________________________
Notcar_HD.png
03.20.180.364
running-conseil.png
Logo_Region_HDF_RVB.jpg
__________________________________________________________________________________________________________________________________________
RESTO_PETIT_DANIEL.jpg

_____________________

Portrait

Gilbert_Beils.jpg

Gilbert BEILS

Michel DEBEVERE

L’ORIGINE DE L’ATHLETISME HALLUINOIS

Il est peut-être bon de revenir sur l’origine de l’athlétisme à Halluin par le biais d’une personne qu’aujourd’hui peu de membres du club ont connu mais qui, s’ils sont là aujourd’hui, le doivent à un certain nombre de personnes qui jour après jour, semaine après semaine, mois après mois et année après année, ont forgé le club qu’ils connaissent aujourd’hui.

La première apparition de l’athlétisme à Halluin devait se faire en 1941 sous l’occupation allemande pour bénéficier d’un goûter supplémentaire attribué aux jeunes faisant partie d’association, et pour l’athlétisme c’est le terrain de l’Abattoir qui devait servir de premier lieu de rendez-vous du premier sport olympique.

Pour ce mois de janvier, il était louable de mettre en avant l’un des  fondateurs du club, Gilbert Beils alors qu’il s’occupait plus de basket que d’athlétisme et qui en 1953, avec l’aide de Monsieur Legall alors directeur de l’école du Molinel, décida de profiter de l’anneau de 400m en schiste noir du stade d’Halluin pour créer l’UH Athlétisme rattaché à l’Union Halluinoise sur la piste du stade Wancquet, bien plus attirante que la piste Tourquennoise qui ne comptait que 365m avec une dénivellation de 60cms peu propice aux performances de l’époque. La section prit effet officiellement le 29 avril 1954 avec des personnalités comme Hildevert Wancquet dont le stade porte toujours à ce jour le nom. Gilbert débaucha quelques basketteurs et les emmena vers la piste. Il devait s’occuper de tout ce beau monde comprenant des coureurs de 100m et sauteurs en longueur comme Hubert Duitchaever ou Julien Lanoo, des coureurs de demi-fond comme Alexandre Faidherbe, des lanceurs de javelot et de poids comme Martial Leveugle,  de décathloniens comme André Rampelberghe ou Henri-Jean Gevaert, de 800m comme Michel Rampelberghe, des frères Levebvre coureurs de demi-fond Bernard, Jean-Claude, Christian et Eloi et un tout jeune espoir Jean-Marie Gevaert dont il devait de suite repérer les bonnes aptitudes au demi-fond, discipline qui donna la ligne de conduite du club Halluinois. Venant du basket, Gilbert devait s’informer auprès des entraîneurs de la ligue des Flandres de l’époque (Nord / Pas de Calais / Somme) pour amener le jeune Jean-Marie Gevaert à la plénitude de ses capacités  sans vraiment de succès, chacun appliquant sa propre expérience d’athlète. Grand globe-trotter dans l’infini en compagnie de son ami Michel Debevère, dont nous reviendrons plus tard, il se déplaça à Budapest afin d’observer la préparation de l’icône de l’athlétisme de l’époque, Emile Zatopek, champion Olympique, il devait en revenir avec des idées plus précises sur la préparation qui amenèrent le jeune Gevaert au titre de champion de France junior du 3000m. Gilbert, aujourd’hui disparu, tout comme Michel auront marqué leur époque au club Halluinois dont il firent découvrir à beaucoup de jeunes des horizons lointains avec un bon nombre de déplacements à l’étranger, Yverdon, Epson, Bruxelles, compétitions en Hollande et en Allemagne que peu de jeunes, à l’époque, pouvaient se permettre.

Calendrier

Archives Nouvelles


+ Année 2020
+ Année 2019
+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012

Réseaux Sociaux

Historique des Foulées

Nous contacter

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 84 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Visites

 1465049 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Nouvelles

Saultain / Fleurbaix / Marche 5000m / Ferques - le 09/03/2020 17:00 par bdecatoire

VICTOIRE DE SALIM BOUAOUD A SAULTAIN

Salim_Leea_VL.jpg

Salim BOUOUD vainqueur à Saultain / Léa VAN LIERDE nouveau record AHVL 5000m marche

Plusieurs courses sur route devaient attirer quelques athlètes de l’AHVL durant ce dernier week-end, avec notamment la traditionnelle de Fleurbaix qui depuis plusieurs années maintenant se déroulait le même week-end que le championnat de France de cross-country, mais en cette année 2020, le coronavirus devait frapper et amputer la saison hivernale par l’annulation de ce championnat de France de cross-country, rendez-vous incontournable pour l’élite de la course à pied en France pour le grand malheur des athlètes ayant préparé minutieusement ce grand rendez-vous. Donc faute de déplacement à Montauban où se déroulait cette grand messe de la course à pied, certains se rapprochèrent de Fleurbaix comme lot de consolation, avec la tentative de minimas pour le championnat de France du 10kms route ou du semi-marathon, nettement plus accessible qu’une qualification au France de cross-country.

Mais en parallèle avec Fleurbaix se déroulait le 10kms de Saultain, à l’occasion des Printanières où la victoire devait revenir à l’Halluinois Salim Bouaoud qui devait couvrir la distance en 34.42 mettant pratiquement 2mn au second, belle victoire qui met du baume au cœur, derrière son camarade d’entraînement Hocine Betriche devait avoir nettement moins de chance puisqu’au 8ème kilomètre, ce dernier seul devait être mal orienté et se retrouver perdu dans la campagne, les organisateurs plus focalisés sur le semi-marathon devaient reconnaître leur erreur, mais Hocine se retrouvait à l’arrivée 13ème en 42.48, quand même 1er master 2, mais un peu amer quant à sa performance….

A Fleurbaix, l’organisation parfaite il est vrai depuis maintenant 35 années voyait un nombre impressionnant de participants (2980 résultats enregistrés !!!) que ce soit sur le 10kms comme le semi-marathon, et sur le 10kms il fallait retenir la bonne performance de Thomas Deleu 32ème en 32.36, alors que son camarade de club Ahmed Abousitre terminait 76ème et 13ème master 0 en 34.34, puis Jérôme Notte 148ème et 10ème master 2 en 37.08, tous trois ayant satisfait au minima pour le championnat de France qui se déroulera le 13 juin à Langeux en Bretagne, tout comme la jeune junior Léa Vanhaverbeke, 4ème dans sa catégorie qui en 42.40 devait satisfaire également au minima. Derrière Arnaud Lamarcq réalisait 38.24, Gabriel Pacheco 39.04, Guillaume Desimpelaere 53.24, sur le semi-marathon Kamel Leulmi devait couvrir la distance en 1h22.30 et Hervé Sory en 1h38.41.

A l’occasion du critérium de Printemps de durée en marche athlétique, la jeune cadette Léa Van Lierde qui pour la première fois abordait un 5000m, devait descendre le record du club Halluinois en réalisant 28.56.3, l’ancien record appartenait à Lison Dhalluin en 29.29.9 et datait de 2008. Léa devait terminer 2ème cadette de l’épreuve qui se déroulait à l’Hay des Roses en Île de France.

Enfin au semi-marathon des Deux Caps à Ferques sur la Côte d’Opale, il fallait retenir le bon retour d’Anthony Puteanus qui prenait une belle 7ème place en 1h23.02, 3ème en catégorie seniors.   


Semi de Montigny / Géants Comines / Val Joly Trail - le 03/03/2020 16:09 par bdecatoire

A L’AHVL LE HORS STADE BAT SON PLEIN…

Geeants_Comines_1km.jpg

Départ des plus jeunes à Comines (course des Géants)

Dans une semaine devait avoir lieu le championnat de France de cross-country à Montauban, mais la Préfecture, la fédération française d’athlétisme ont décidés l’annulation pour raison sanitaire, et les dirigeants de l’HVL sont bien embêtés suite à l’investissement financier engagé pour se déplacement onéreux, donc pas de championnat de France de cross-country pour 2020, une première depuis la dernière guerre…. Mais pour l‘actualité immédiate, c’est en nature ou sur la route que certains ont fait le choix le week-end dernier pour satisfaire leur soif de courir, et il faut retenir quelques belles prestations, dans un premier temps au semi-marathon de Montigny en Gohelle où Maxime Champagnat devait signer un très beau chrono sur les 21,100kms en prenant une très belle seconde place de l’épreuve couvrant la distance en 1h10.58 signant là son meilleur chrono sur la distance, à 6 secondes de la victoire.

Ils étaient quelques uns à se rendre ce dimanche matin du 1er mars à Comines où se déroulait la 15ème édition de la course des Géants proposant un 5 et un 10kms, plus 2kms pour les plus jeunes, il fallait remarquer la victoire sur le 5kms de la junior Léa Vanhaverbeke, la 1ère place également chez les minimes de Titouan Gaxatte,  la 2ème place de la cadette Lily Batieau sur la même distance, les 4ème place de Emie Batieau en minime fille et de Xavier Batieau en Master 1, sur le 10kms belle première place master de Pierre Bouvier en 35.35, 4ème au scratch, 5ème master Arnaud Lamarcq en 38.33, 21ème au scratch, 10ème place en master 3 de Bruno Lemahieu 46.31, 122ème au scratch, Guillaume Desimpelaere 51.41, en benjamines, victoire sur 2kms d'Ines Ben Hamouda Deschild, pour les toutes petites chez les poussines, sur 1kms 1ère place de Chloé Dumortier, Chloé Lenoir 2ème, Camille Lachèvre 3ème, Emma Messiaen un peu derrière, à la marche sportive, sur la même distance Jean-Pierre Robert 1h04.53, Patrick Le Calvé 1h05.30, en marche nordique participation sur le 10kms également mais sur circuit différent de Marie-Jo Hazeveld, Isabelle Vandermeersch, Peggy Vanhee, Laurent Vanhee, Sylviane Roelens et Philippe Roelens, donc la marche de l’AHVL bien représentée.

Enfin au trail du Val Joly à Eppe Sauvage pour la 9ème édition, sur une distance de 31kms il faut retenir la bonne performance de la master 4 Pascale Monnier qui devait couvrir la distance en 3h31.43, 187ème de l’épreuve, 12ème féminine et 10ème master.

Maxime_Champagnat_2018.jpg

Belle Performance de Maxime Champagnat sur le semi-marathon


LES MINIMES FILLES DE L’AHVL CHAMPIONNES REGIONALES DE CROSS-COUNTRY PAR EQUIPE

HUIT QUALIFIES POUR LE CHAMPIONNAT DE FRANCE

Minimes_F_championne_Reegionale_cross_2020_copie.jpg

Les minimes filles championnes Régionales

Qualifiees_France_cross_Montauban.png

C’est sur les terres de Michel Bernard, disparu il y a un an, que se sont déroulés les championnats Régionaux de cross-country, plus qu’un symbole pour bon nombre d’amoureux de la course à pied, dans une organisation sans faille mise sur pied par son club de toujours l’AS Anzin où son fils Pierre Michel, maire de la ville a participé chez les « masters » et son petit fils Pierrick devait accéder au podium de la course « Elites » masculine, une histoire qui se perpétue pour le plus grand bien de la course à pied et du cross-country. Pratiquement tout le gratin régional était présent comme pour honorer une fois de plus la mémoire de ce grand champion qui en a fait rêver plus d’un (palmarès : https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Bernard_(athl%C3%A9tisme)

Les athlètes Halluinois n’auraient pour rien au monde manqué ce rendez-vous et beaucoup purent consulter l’exposition en son honneur dans la salle de réception, et ils étaient 53 Halluinois à avoir satisfait aux qualifications afin pour certains de bien y figurer, pour d’autres de tenter la sélection pour le championnat de France du 8 mars prochain à Montauban.

Il fallait remarquer le très bon comportement de l’équipe minimes filles qui devaient décrocher un fabuleux titre régional suite à un beau tir groupé avec la belle 18ème place d’Eléa Dufourmont, la 25ème place d’Iman Kahtani, 35ème Lorette Deleersnyder, 62ème Louise Mille sans oublier Romane Vander Elstrate sur quelques 136 jeunes filles classées. Bravo mesdemoiselles pour cette fabuleuse prestation.

Deux autres filles devaient s’illustrer et se qualifier pour le championnat de France qui se déroulera à Montauban le 8 mars prochain, la jeune cadette Lilou Bekaert qui devait, pour sa première prestation qualificative sortir une très belle course passant la ligne d’arrivée à la 11ème place, et sur le cross court l’espoir Emma Meirhaeghe qui devait terminer à une très belle 21ème place et empocher son billet pour Montauban.

Chez les garçons et dans la course « Elites », l’absence de Léo Crowet, meilleur de l’équipe aux départementaux, les côtes cassées, devait peser lourd dans un classement où les Halluinois avaient la possibilité de se qualifier par équipe, cela n’empêcha pas Justin Jude 16ème de se qualifier, meilleure course de l’hiver, de Maxime Champagnat de terminer juste derrière à la 18ème place, à Thomas Deleu 22ème tous deux effectuant une très grande course, Salim Bouaoud monté sur le cross « Elites » devait passer la ligne d’arrivée 53ème, Anthony Puteanus 118ème, l’équipe devait prendre quand même une très belle 5ème place un peu amère quand même pour les Halluinois qui devaient avoir les satisfactions de qualifications individuelles avec aussi trois cadets également qualifiés pour le championnat de France individuellement avec un Fabio De Filippis 13ème, Nathan Vander Elstrate 17ème Léo Fernandes 23ème, alors que Marceau Di Bartolo 107ème complétait cette équipe qui devait prendre une belle 6ème place.

Il fallait encore faire ressortir la belle 15ème place chez les juniors filles de Léa Vanhaverbeke, première éliminée dans sa catégorie, la 15ème place par équipe des benjamines filles, la 10ème des cadettes, la 11ème de l’équipe des juniors garçons.

Tous les résultats des Halluinois : ICI

Trois benjamins(es) qualifiés pour le match interdépartemental en salle à Nogent sur Oise le 15 mars 2020, au saut en hauteur chez les filles pour Lalie Marcelli et Ines  Ben Hamouda Deschild à la marche athlétique 2000m et chez les garçons Thadee Fourmantrouw lui également à la marche sur 2000m, félicitations à nos trois jeunes Halluinois qui représenteront leur département.

La jeune Elyne Dupont devait terminer 1èer fille et 2ème au classement général à Dottignies dans la course sur route réservée aux « Éveil Athlé ».


AGATHE PENET

CHAMPIONNE REGIONALE DU 60m HAIES EN SALLE

Agathe_PENET_Championne_Reegionale_60m_haies_indoor_Lieevin_02_02_2020.jpg

Le titre pour Agathe PENET

Le 2 février dernier se déroulaient les championnats Régionaux en salle à Liévin réservés aux catégories adultes (Cadets / Juniors / Espoirs / Seniors H & F) où sept athlètes de l’AHVL devaient figurer dans les résultats avec une excellente prestation de la junior Agathe Penet qui, malgré des études de médecine qui l’accaparent énormément, a démontré qu’elle était toujours bien présente et performante en s’octroyant le titre Régional toutes catégories sur le 60m haies. Agathe, après avoir remporté sa série en 8.77, devait mettre en poche un titre de plus à l’occasion de la finale en la gagnant sans faillir en 8.74, pas très loin de son record personnel et du club 8.69 établi il y a un an au même endroit. Toujours performante, Agathe aura encore l’occasion de s’exprimer sans doute à l’occasion des championnats de France les 22 et 23 Février à Miramas.

Au cours de la même compétition il fallait également retenir les 23.30 d’Alexis Bouche sur 200m, les 9.05.01 de Salim Bouaoud sur 3000m, les 7.52 en série sur 60m de Simon Catoire et 7.71 en finale mais également 24.88 sur 200m.

La veille à la salle Jean Bouin de Lille se déroulaient les championnats Départementaux en salle réservés aux minimes où la jeune Manankaba Sangare avec 73 points terminait 30ème sur quelques 77 minimes filles classées, réalisant 7.51 au 50m, 4m21 au saut en longueur et 6m82 au lancer de poids.

Le même week-end en cross-country, la famille Van Lierde avait fait le déplacement à Simencourt pour la 57ème édition de leur cross, Léa devait terminer 2ème cadette, le papa Franck 3ème master 2 et 37 au scratch, alors que Ludmilla et Julia devaient participer à l’animation cross réservée aux plus petits.

Toujours le même week-end sur la route cette fois aux 15kms de la Montagne d’un Jour à Cassel, le junior Quentin Dekeister terminait 2ème dans sa catégorie et 169ème au scratch alors qu’en master 4 femme Pascale Monnier passait la ligne d’arrivée à la 5ème place et 787ème au général sur 855 arrivants(es).

Benj_Deepart_salle_2020.jpg

Les Benjamin(es) à Jean Bouin

Une semaine plus tard les athlètes benjamins(es) se retrouvaient également à Lille à la salle Jean Bouin pour en découdre à l’occasion du championnat Départemental en salle où il fallait remarquer la bonne prestation de la benjamine Lalie Marcelli qui avec 75 points sur les 3 épreuves devait terminer à la 24ème place réalisant 7.92 sur 50m plat, 1m26 au saut en hauteur et 6m63 au lancer de poids alors que Lili Penet totalisait 66 points terminait 55ème avec 8.44 sur 50m plat, 9.98 sur 50m haies et 3m87 au saut en longueur, derrière on retrouvait Augustine Cornille 63ème avec 62 points 8.05 sur 50m plat, 11.21 sur 50m haies et 3m42 en longueur, puis Ines Ben Hamouda Deschild 61 points et 66ème réalisant 13.13.47 au 2000m marche, 3m11 au saut en longueur, 6m26 au lancer de poids, enfin pour terminer chez les filles, Laurine Frys 52 points, 81ème avec 8.41 sur 50m plat, 10.43 sur le 50m haies, 2m99 au saut en longueur, il y avait 91 jeunes filles classées, alors que chez les garçons, Lony Detarvernier Pape terminait 57ème avec 54 points réalisant 8.13 sur 50m plat, 10.76 sur 50m haies et 3m48 au saut en longueur, tandis que Thaddee Fourmantrouw terminait 62ème avec 46 points réalisant 12.56.18 sur 2000m marche, 3m01 en longueur et 4m48 au lancer de poids.

Sur le 10kms de Ravensberg, Arnaud Lamarcq master 1 terminait en 39.18, 18ème et 83ème au scratch, le master 2 Gabriel Pachebo devait couvrir la distance en 39.25 terminant 13ème dans sa catégorie et 88ème au classement scratch, Guillaume Desimpelaere terminait en 52.20, 170ème master 2 et 933ème au scratch, alors que chez les féminines Pascale Monnier réalisait 48.42, 2ème master 4 féminine et 584ème au scratch sur quelques 2259 arrivants.

Enfin aux championnats de France UGSEL en salle à Val de Reuil, sur le 1000m cadets, le jeune Fabio De Filippis devait prendre une belle 7ème place en 2.47.57, record personnel en salle et Léo Fernandes 14ème en 2.50.73, record personnel en salle également.


Assemblée Générale et indoor Liévin - le 27/01/2020 15:24 par bdecatoire

L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’AHVL REVIENT

SUR UNE BELLE ANNEE 2019

Photo_site_AG_2020.jpg

C’est à la salle Wancquet rue du stade à Halluin que sur le coup de 18h30, l’Assemblée Générale du club d’athlétisme d’Halluin se tenait avec une belle participation et une salle pratiquement comble pour le retraçage annuel du club et les classements des athlètes dans les diverses catégories.

Le président Jean-Georges Stock devait dans un premier temps remercier toutes les personnes ayant répondu favorablement à l’invitation du club, athlètes, personnalités et politiques, leurs souhaitant à tous une excellente année 2020, brosser un résumé assez complet et insister sur la bonne santé du club non seulement dans les résultats des athlètes jeunes et moins jeunes faisant ressortir les  participations et médailles des championnats de France avec le titre d’Agathe Penet de championne de France et la médaille d’Agathe Delahoutre également finaliste des championnats de France « Élites » l’été dernier, mais aussi mettre en avant les diverses organisations allant du Meeting National en passant par les 45èmes Foulées Halluinoises et les organisations réservées aux jeunes été comme hiver, remerciant l’encadrement et les bénévoles et partenaires qui tout au long de l’année apportent leur soutien et contribuent largement aux résultats du club. Il devait passer la parole au trésorier Jean-Pierre Deplaet qui lui énonçait le bilan équilibré du club même si les deux événements phares que l’AHVL organise en compagnie de la ville deviennent de plus en plus difficiles à boucler budgétairement. Puis ce fût le tour du secrétaire Aurélien Pinck de brosser le bilan moral et sportif de l’année, faisant ressortir les principaux titres obtenus par les athlètes Halluinois ainsi que les différents records du club, les statistiques de participations aux diverses compétitions par le club Halluinois. Anthony Puteanus devait faire le bilan événementiel sur le Meeting National et les Foulées Halluinoises, faisant ressortir la notoriété des ces deux événements véritables vitrines du club et de la ville sur le plan national et international malgré des difficultés de plus en plus présentes quand au rassemblement  budgétaire des deux événements. Le conseiller aux sports de la ville d’Halluin présent Jean-Marc Duhaupas devait intervenir juste après Anthony Puteanus rassurant les organisateurs sur le soutien sans faille de la ville sur les deux événements, étant bien conscient du travail effectué par l’ensemble des membres bénévoles du club qui œuvrent tout au long de l’année non seulement sur les principaux événements mais au quotidien au niveau de l’encadrement et de la bonne marche du club.

L’Assemblée devait se terminer par un pot de l’amitié dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Pendant ce temps quelques athlètes de l’AHVL représentaient leur club à la compétition en salle qualificative pour les catégories adultes et il fallait remarquer la très belle performance sur le 3000m et un record personnel pour Maxime Champagnat qui devait parcourir la distance et les 15 tours de piste de 200m en 8.48.82 alors que juste derrière Salim Bouaoud sortait son meilleur chrono hivernal sur la distance en 9.02.25, première compétition pour un nouveau venu au club Halluinois Fabrice Mounge Ehata qui devait faire un 60m en 8.63 et un 200m plus laborieux en 29.48.


Liens

Logo_FFA_new_modifiee-1.jpg

LOGOLHFA.jpg

iaaf.jpg

european_athletics.jpg

Les fiches "Athlètes" bilans sont sur le site de l'IAAF