En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Partenaires

Notcar_HD.png
03.20.180.364
running-conseil.png
Logo_Region_HDF_RVB.jpg
__________________________________________________________________________________________________________________________________________
RESTO_PETIT_DANIEL.jpg

_____________________

Portrait

Gilbert_Beils.jpg

Gilbert BEILS

L’ORIGINE DE L’ATHLETISME HALLUINOIS

Il est peut-être bon de revenir sur l’origine de l’athlétisme à Halluin par le biais d’une personne qu’aujourd’hui peu de membres du club ont connu mais qui, s’ils sont là aujourd’hui, le doivent à un certain nombre de personnes qui jour après jour, semaine après semaine, mois après mois et année après année, ont forgé le club qu’ils connaissent aujourd’hui.

Lire la suite

Calendrier

Archives Nouvelles


 -  Année 2019
 Novembre 2019
 Octobre 2019
 Septembre 2019
 Août 2019
 Juillet 2019
 Juin 2019
 Mai 2019
 Avril 2019
 Mars 2019
 Février 2019
 Janvier 2019
+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012

Réseaux Sociaux

Historique des Foulées

Nous contacter

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 82 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Visites

 1313563 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Nouveautés du site

(depuis 10 jours)

Nouvelles

LES ATHLÈTES HALLUINOIS ÉPARPILLIÉS

DANS LE NORD DE L’EUROPE

Ahmed_marathon_de_Bruges.jpg

Les enfants de Ahmed Abousitre fiers de la performance de leur papa

Une semaine après la belle soirée des Foulées Halluinoises du week-end dernier, les athlètes de l’AHVL avaient pour certains de tenter l’aventure du marathon (42,195kms) sur le prestigieux marathon d’Amsterdam en Hollande, plus modestement à Bruges chez nos voisins Belges ou Reims pour un semi-marathon alors que pour d’autres aller simplement chez les voisins Tourquennois pour la 45ème édition des Boucles créées la même année que les Foulées d’Halluin en 1974 par un certain André Wartel à l’époque journaliste sportif à FR3 et éminent membre de l’UST pratiquement toute son existence.

Il faut dans un premier temps mettre en avant la très belle performance d’Ahmed Abousitre au marathon de Bruges qui avait tenté déjà l’aventure en 2018 à Paris réalisant pour le coup 2h53.24 déjà une performance honorable pour cet athlète qui a débuté l’athlétisme sur un tard en 2017 à  34 ans par le jogging, là, à Bruges après s’être bien préparé en compagnie de Bernard Décatoire, il devait améliorer son score de 12mn sur la distance passant à 2h41.41 en terminant à une très belle 7ème place et 1er Français dans une épreuve remportée par le Belge Van Schuerbeeck en 2h21.56, à 36 ans, ce jeune athlète encore neuf peut encore espérer quelques années pour tenter de faire encore mieux, mais maintenant place à la récupération et dans quelques semaines le retour dans les campagnes pour la saison de cross-country qui rentre très bien dans sa préparation globale en vue de performances meilleures sur la distance mythique du marathon. Un grand bravo à ce garçon discret et sympathique qui mène son bonhomme de chemin dans ce sport qui l’accapare de plus en plus.

À Amsterdam dans la multitude de participants il n’est pas toujours facile de se frayer un chemin et Kamel Leulmi et Grégory Meirhaeghe étaient au beau milieu de la foule pour profiter de cette course avec beaucoup de monde pour tenter de battre leur meilleure marque également, pour Kamel qui avait réussi 3h15.05 à Lille en 2018 et qui à 32 ans passe sous les 3h.00 réalisant 2h59.52, ne pratiquant que depuis 4 années, il peut également espérer encore améliorer sensiblement son record personnel. Pour Grégory dont la meilleure marque se situe en 2016 à Lille où il couvrait la distance en 3h35.34, c’était plus difficile, il ne pouvait faire mieux que 4h01.46, l’organisation une semaine plus tôt des Foulées Halluinoises dont il est l’un des principaux organisateurs ne l’ont pas mis dans des conditions optimales pour améliorer sa marque, il trouvera sans doute dans l’avenir un marathon qu’il pourra aborder avec plus de sérénité.

Très belle performance également au semi-marathon de Reims où Julien Parent devait y inscrire son meilleur score en couvrant la distance en 1h15.02 et surtout en prenant une superbe 5ème place.

Il faut également mettre en avant la belle victoire de Léo Crowet aux 10kms de Ruitz qu’il remportait assez facilement en 33.45, quant à bien d’autres à Tourcoing sur 10kms également Thomas Deleu s’en sortait bien en terminant 7ème en 32.07, juste devant Maxime Champagnat 8ème en 32.08, puis Salim Bouaoud 15ème en 33.31, Arnaud Lamarcq 12ème master en 36.06, Jérôme Notte 15ème master en 36.43, Hocine Betriche 37.10, Gabriel Pacheco 37.15, Mohamed Rahili 38.40 tous masters, Marceau Dibartolo 5ème cadet en 40.37, Bruno Lemahieu 44.40, Philippe Jourdain qui pour l’occasion remplaçait la marche par la course en pulvérisant son record personnel 45.17, enfin le courage de la master Pascale Baelen en 1h11.41.


Liens

Logo_FFA_new_modifiee-1.jpg

LOGOLHFA.jpg

iaaf.jpg

european_athletics.jpg

Les fiches "Athlètes" bilans sont sur le site de l'IAAF